Emb.de Alcantara- Grimaldo, 21 km.

L'albergue très moderne, avec des chambres spacieuses, le linge lavé par les soins d' l'hospitalier, une  restauration rapide mais à toute heure, et la cerise sur le gâteau un petit dèj copieux le tout pour 15 euros. Je  recommande. 

Je pars il est 6h 15, il faut encore sombre, je remonte le chemin pour retrouver le camino, traverse la N 630 et  prendre un chemin empierré qui monte assez fortement.  J'aperçois le lac, le jour se lève il est 6h45.  Personne en vue je continue sur un chemin agréable, je suis en hauteur,  la nature ressemble à la montagne, tout est aéré autour de moi, pas de haies mais des animaux en liberté. Lorsque nous traversons certaines prairies, il y a des barrières qu'il faut refermer derrière nous,  les animaux  regardent impassibles notre passage sur leur terrain. De loin j'aperçois Carnaveral, des petites vaches noires avec leur veau broutent tranquillement, ce spectacle me ravit à chaque fois, étant seule, ça me donne de la compagnie sur le chemin. Je suis sur le camino je n'entre pas dans ce village, le guide donne un autre itinéraire que je prends. J'arrive dans la zone, un rond point, 1 km de route, j'arrive à l'ermita Cristobal, une pause s'impose, dans ce joli décor. Je retrouve un peu de compagnie avec un couple que je retrouve tous les soirs dans les refuges.  Le chemin longe la route, mais un peu plus loin une montée raide s'annonce que je franchis pour me trouver sur un sentier en forêt.  Un peu plus loin, j'arrive  sur une route qu'il faut traverser pour me retrouver  sur un night-club que je contourne, le chemin est juste derrière, une barrière qu'il faut refermer l'itinéraire se  poursuit en forêt  pendant un bon moment avant que je trouve une pancarte qui indique l'albergue de Grimaldo.  Je poursuis par un petit chemin, je  passe sous l'autoroute, j'entre dans le petit village de Grimaldo. L'albergue est juste à coté du bar. Deux bars et l'albergue, c'est juste ce qu'il y a dans cette  toute petite  cité.