Sur les pas du Col de Roncevaux

Le refuge comprend 24 lits, se trouve dans le centre du village, le Zaldico, nous flânons en soirée puis à 21 h nous fermons les paupières. Ce matin 5 h, les premiers pèlerins sont sur le pied de guerre,  nous ne dérogeons pas à la règle car depuis Obanos, les plus férus se lèvent tôt.

Vendredi 12, encore une belle journée ensoleillée pour une balade de 22 kms. De zubiri nous empruntons une piste qui nous conduit non loin des ruines de la Venta Del Puerto,  arrivons à Puerto de Erro tout petit village, puis continuons. La journée se passe entre la N 135, chemin herbeux, pente raide et rocailleuse,  en forêt  sur 500m, le village de Puerto de Espinal, puis Espinal. Dans ce village nous nous trompons en montant toute une colline pour nous apercevoir que le chemin n'est pas le bon. Il faut redescendre et continuer, sortir du village pour prendre une piste forestière et 3 km après, nous entrons dans Burguete.  Nous empruntons une piste en parallèle de la N 135  de 3 km  puis arrivons à Roncesvalles.

Nous traversons le hameau pour nous diriger dans le tout nouveau refuge de pèlerins de 185 lits aménagé depuis 2011, très moderne et spacieux. Dominique et Pierre sont arrivés avant nous, après l'acquisition des lits et la douche faite, ensemble, nous allons découvrir la nature autour du Col, visitons, l'église Santa  Maria et décidons de nous restaurer  tous les quatre dans le restaurant Casa Sabina. 

Dernier jour aujourd'hui, la boucle sera bouclée ce soir en arrivant à St Jean Pied de Port. 13 août, après un petit dèj prit dans les superbes locaux (tout est fait pour que le pèlerin ne manque de rien, pain, beurre, café-thé, viennoiserie  voir les repas du soir sont à prendre dans des distributeurs).

Légère brume ce matin, pour nos premiers kms, magnifique spectacle  que nous offre la nature, les cimes des collines qui se dressent au dessus des nuages, la fraicheurs des premières heures,  les chevaux qui paissent dans une verdure un peu rase, et le soleil qui pointe le bout de son nez.

Nous cheminons dans un tel décor que nous prenons tout notre temps pour admirer ce tableau aux couleurs variées.

En partant de Roncevaux et après 500m de vallon et piste forestière, nous admirons le monastère, architecture imposant. Puerto d'Ibaneta nous sommes à 1057m, nous montons une piste assez raide pour arriver au Col Lepoeder 1430m, nous retrouvons un chemin caillouteux puis une stèle annonçant l'arrivée  en Navarre annonçant aussi pour les pèlerins qui cheminent vers Compostelle la distance qui leurs restent à parcourir (765kms).

En milieu de parcours, nous apercevons un véhicule des tables et des parasols, boissons fraiches café-thé sont servis avec le sourire, nous prenons un café.

Plus loin la vierge d'Orisson (vierge de Biakorri ), nous sommes à 12 kms de notre arrivée. Nous passons devant le refuge d'orisson, une pose s'impose dans ce gîte très bien situé, 9 kms de St Jean, seul dans ce décor de collines à perte de vue. Nous rejoignions la petite route, sur notre droite une table d'orientation, plus loin le refuge de Honto. une jolie descente jusque dans la petite ville Basque pour nous, une énorme montée pour les pèlerins qui marchent en sens inverse. 

Les collines à perte de vue s'offre à nous, avec un ciel bleu pas un nuage pas de vent, à l'horizon la ville basque, au loin les vautours tournent inlassablement cherchant une proie, vers 17h  devant nous, la porte d'Espagne.


Lorsque nous sommes entrés dans St Jean Pied de Porc, une animation avec de la musique une foule en pleine effervescence nous  a saisi, nous qui randonnions  depuis 13 jours dans une nature presque intacte, nous avions oublié  le tumulte de la cavillation.

Dominique et Pierre avaient réservé chez l'habitant, petite chambre pour quatre. Nous finissons la soirée ensemble devant un bon repas en nous remémorant notre parcours respectif.

Beau parcours à faire avec 320 km de plat, de dénivelé, de paysages magnifiques, des rencontres  et des amitiés qui font que nous avons envie de repartir vers d'autres chemins de France ou de Navarre.