Monesterio / Fuente de Cantos, 22 km.

Nous avons passé un très bon moment dans l'albergue paroissiale, je recommande vivement. Nous quittons la ville il fait encore nuit.  Après avoir traversé  Monesterio, nous prenons une petite route à gauche. peu de temps après nous prenons un sentier ensablé entouré de murets en pierres sèches,  mais aussi de chênes et d'oliviers.  Le temps est maussade, de la pluie nous accompagne, il faut mettre les capes. Sur cette étape, nous retrouvons beaucoup d'élevage de porcs noirs tous en liberté. Le chemin est agréable, nous arrivons sur une butte et nous découvrons un autre décor. j'ai l'impression d'être dans la Maseta tant ça lui ressemble. des prairies à perte de vue. Des cultures de blé et autres céréales à l'infini, de couleur verte jaune orange. Sur plus de trois heures de ce chemin, nous apercevons le village de Fuente de Cantos, c'est long, car le temps n'est pas vraiment beau.  Nous arrivons sur une propriété assez jolie, la villa camino de santiago. Il nous reste 4 km avant d'arriver dans la cité qui parait assez triste. Nous cherchons le convento, on nous explique qu'il est fermé. Nous trouvons une albergue El Zaguan. Il pleut des cordes, nous ne pouvons aller faire des courses, le fils du propriétaire nous propose de nous y conduire en voiture. Dans cette albergue, nous retrouvons quelques pèlerins que nous avons connus depuis notre départ.