Castiblanco/ Alamadèn, 30 km.

Lundi 15 juin. Nous avons eu des surprises dans cette petite ville de Castiblanco, le bar-restaurant qui propose des menus pèlerins,  fait la fiesta due à la semaine sainte, donc pas de cuisine pour les pèlerins. De plus c'est dimanche, et le dimanche  aucun magasin d'ouvert, la  semaine sainte en Espagne c'est tout un univers de processions, décorations de fleurs de tentures aux fenêtres, des bars remplis de joyeux fêtards   femmes  et hommes .  Il faut donc prendre ses précautions et avoir des provisions dans le sac.  Nous partons à 7 heures, le jour se lève un peu plus tard. Aujourd'hui, nous avons 16 km de départementale, pas si facile car pas mal de montées. Heureusement elle n'est pas trop fréquentée par les automobilistes. Pour seule attraction ce sera les entrées des fincas, ce sont des fermes, les entrées  sont fermées à double tour. La chaleur arrive vite, le bitume chauffe les pieds.  Après 16 km, nous voyons enfin arriver le panneau qui indique le parc Los Berrocales. Très grand parc entouré de chênes - lièges où se trouve une maison forestière, mais aucun personnage en vue. Le chemin est long avant de poursuivre sur un autre chemin sableux qui nous fait prendre la direction de ruines. Nous continuons dans un espace assez dénudé, peu d'arbres. Nous prenons une grande barrière pour nous retrouver sur un chemin entouré de fleurs et de grosses pierres. Nous franchissons un long raidillon qui finit sur un plateau avec deux tables d'orientation. Le village s'offre à nous, ainsi que tout le parcours que nous venons de faire. Il nous faut encore continuer par une forte descente avant d'entrer dans le village. L'albergue se trouve dans le centre, la casa del Reloj, excellent accueil.