Superbe manorama le matin
Superbe manorama le matin

Hontasas / Carion de Los Condes

Bien dormi dans ce village paisible, mais moribond par son architecture, les maisons ne sont pas restaurées sûrement faute de moyens pour les habitants de ce lieu.

Nous suivons la vallée du Garbazuelo, des cultures de petits pois s'offrent à nous et en ce matin  du 21 juin, le soleil annonce une belle journée.  Nous nous dirigeons sur Castrojeriz, le chemin file à flanc de colline, pour rejoindre  la petite  route qui  passe sous les voûtes du couvent Saint Antoine,  en ruine mais magnifique à voir.  Au loin, nous apercevons perché sur un mont, les ruines d'un château fort. Nous entrons dans le village, 10 km après Hontanas. Nous nous arrêtons pour prendre notre incontournable café léché, le village est calme mais nous sommes dimanche, les villageois vivent au ralenti. Un bar s'offre à nous à l'entrée de cette commune de 850 Habs. Un visite s'impose, hélas il faut repartir car notre parcours n'est pas terminé.  Nous reprenons le chemin qui se trouve au cœur de la Maseta,  dans les blés et les petits pois, à l'écart du goudron. Nous marchons et prenons une rude montée pour accéder sur le plateau de Mostelares. Nous retrouvons nos amis et admirons  le panorama qui s'offre à nos yeux.  La descente est fidèle avec la montée que nous avons eu 1h avant. Nous sommes à travers champs  de blés et de coquelicots. Cet endroit désert par manque de haies,  d'arbres reste majestueux. Les dames de la Charente terminent leur chemin à Itero De la Vega, elles reviendront sur une autre année  continuer le camino. Le  chemin se termine pour ce dimanche à Boadilla Del Camino. Le village du Xe siècle est moribond en apparence. Au centre se dresse une colonne. Ce pilier (connu sous le nom de rollo). Nous entrons dans une cour où se trouve le refuge privé, le  El Camino, 48 lits. Une mini piscine s'y trouve, les pèlerins soulagent leurs pieds en pataugeant dedans. L'albergue propose le menu et le petit dèj que nous prenons. L'après midi nous flânons dans les rues, et finissons  l'après midi devant une biere les pieds dans l'eau. Etape de 28 km.

L' auberge sert le petit dèj à 6h, une bonne heure pour les randonneurs qui souhaitent marcher tôt. Aujourd'hui cap sur Fromista. Nous longeons le Canal de Castilla jusqu'à Fromista.

Il fait un superbe temps. A l'entrée de la petite ville nous découvrons les  écluses qui sont construites en cascades.  3 églises sont à visiter dans ce village de 820 habs.

Église de San Martín, L'Église de Saint-Martin-de-Tours est une des églises romanes les mieux conservées en Europe. Église de Santa María del Castillo, Église de San Pedro.

Nous suivons l'itinéraire historique recouvert par le bitume.

Une piste est aménagée le long de la route très passante. Nous cheminons de village en village, Villiovieco  son église Santa Maria, Renaissance, Villamenterson église Saint Martin de Tours, Villalcazar de Sirga son église qui ressemble à une cathédrale, L'église des templiers de Sant Maria la Blanca.

Nous reprenons notre chemin pour Carion de Los Condes, à l'entrée de la ville s'offre à nous le monastère   de Santé Clara, fondé au XIIIe siècle, avec son église et son Musée annexe, où sont exposés divers sculptures et ornements, ainsi qu'une Pietà de Gregorio Fernández.

Le monastère fait refuge, c'est donc dans cet endroit que nous posons le sac.

L'aprés midi est belle pour visiter Carrion, Léglise Santa Maria Del Camino, romane du XIIe siècle. Eglise et musée de Santiago, église de San Julian, son centre. 

En soirée nous avons de la chance d'assister dans l'église de Santa Clara à des prières chantées par les religieuses, c'est très beau. Plus tard nous allons à l'albergue paroissiale où nous retrouvons Véronique, nous sommes invitées à la prière qu'une religieuse récite aux pèlerins venus se reposer dans cet endroit.

La nuit est  courte car nous nous couchons plus tard que les autres jours. 

Etape de 25 km.