Neigreira- Olveiroa

Nuit mouvementée, réveil difficile. L'hospitalière a accepté tous les pèlerins qui ont dormi dans le réfectoire. Nous n'allons pas les déranger pour nous chauffer une eau. Nous mangeons dehors et partons à 6h. Nous prenons un sentier, la campagne est superbe et il fait beau. De beaux calvaires s'offrent à nous. Nous rencontrons un couple de Suisse partis de chez eux, pour Santiago, puis le Cap. Ils  repartiront sur le Norte. Nous discutons un moment avec eux à coté d'une petite église qui se trouve dans un champ. Nous sommes admiratives devant tant de courage mais surtout d'humilité. Nous reprenons  le sentier qui est abrupte, nous sommes dans un décor aride et sec. Nous avions décidé de nous arrêter à Cee mais nous préférons continuer. Cee est une ville moyenne, nous faisons des courses et repartons.  Nous découvrons la mer tout en suivant la route. 5 km plus loin nous découvrons un albergue le San Roque dans un parc, il ouvre à 16 h, nous décidons de rester. Il fait beau, nous décidons de vider notre sac et mettre son  contenu au soleil. A l'extérieur il y un bac pour laver le linge, c'est ce que nous faisons en attendant l'hospitalier. Le refuge ouvre ses portes, comme prévu à 16h. Il appartient aux amis de St Jacques en Galice, il n'est pas répertorié dans les guides. C'est donativo on peut aussi prendre son repas. Etape de 20 km.

Nous n'étions pas beaucoup cette nuit dans l'albergue San Roque, méconnu et pourtant très bien. Aujourd'hui 19 juin, nous partons il est 6h. Le soleil se lève un peu plus tard, la journée s'annonce belle. Il nous reste 12 km pour arriver au Cap alors nous prenons le temps de savourer les derniers km.

Nous longeons la côte tranquillement, toujours le Cap devant nous. Nous traversons des petits hameaux fleuris, nous prenons le temps de photographier, de regarder. Nous prenons conscience que bientôt le chemin va se terminer.

9h15, nous arrivons au village Fisterra. Nous faisons un repérage pour situer l'albergue qui délivre le certificat pour tous les pèlerins qui ont effectué à pied le camino jusqu'au Cap. Nous situons l'arrêt du bus et allons prendre un café dans un bar. Nous reprenons la route pour 3 km de montée, belle montée et beau paysage. Un pèlerin en bronze  nous attend au dernier km.  Km 0, nous sommes arrivées au bout de notre chemin, heureuses, nous allons jusqu'au bout de la terre.

Nous y retrouvons le Français et le Suisse que nous avons croisé à San Roque. Françoise décide d'aller les voir car ils brulent leurs vêtements. Françoise veut faire pareil. Je lui donne un maillot et la voila partie brûler nos vêts, les 2 garçons l'aident à raviver le feu.

Etape de 15km.